Comment installer un portillon sur un portail ?

Comment installer un portillon sur un portail ?

30 juillet 2020 Non Par Emilie

Un portail avec un portillon possède surtout pour avantage d’être pratique. Installer un vantail avec une ouverture piétonne n’est pas difficile.

Un portillon désigne simplement une petite porte à l’intérieur d’un vantail plus grand – notamment un portail – où les gens peuvent passer. Autrefois, les portillons étaient couramment utilisés à l’entrée des châteaux. L’ouverture permettait aux gardes de garder le château en toute sécurité et éviter d’avoir à abaisser le pont-levis pour seulement un ou deux visiteurs. Plus récemment, les portillons sont devenus courants dans les usines et les centres de distribution où ils permettent au personnel d’entrer et de sortir d’un bâtiment sans avoir à ouvrir à plusieurs reprises la plus grande porte. Ce passage piéton permet de gagner du temps et d’éviter les perturbations. La mise en place de portillon sur le portail est de plus en plus courant dans les applications résidentielles.

Pourquoi un portail avec un portillon ?

Le principe des châteaux est aussi vrai pour le portail d’une résidence. L’ouverture du portail s’effectue normalement pour le passage de véhicules. Le portillon permet de ménager le grand vantail dans la mesure où les visiteurs ne sont pas véhiculés.

Le portillon sur un portail battant à deux vantaux est assez rare. Celui-ci est souvent fixé. L’inconvénient des constructions battantes est le fait que de telles portes nécessitent un espace considérable derrière la clôture. Si les conditions météorologiques du lieu de résidence sont sévères, il est impératif de s’assurer que les butées de portail sont aussi fiables que possible. Sinon, en cas de vent fort, des volets de mauvaise qualité peuvent endommager une voiture entrant dans la cour. L’ouverture piétonne convient davantage à un vantail coulissant. La principale caractéristique de ce dernier – par rapport aux ouvertures battantes – est que son installation et son ouverture ne nécessitent pas une grande profondeur d’espace. Le portillon peut être intégré directement dans le vantail. Pour l’installation, vous pouvez solliciter des professionnels. L’installation peut, en effet, être difficile.

Installation d’un portillon sur un portail

La création d’une ouverture piétonne sur un portail nécessite des efforts considérables. Les travaux peuvent aussi prendre beaucoup de temps. L’opération est quelque peu plus délicate, car il ne s’agit pas de poser le portillon sur des piliers. La fixation se réalise sur le vantail du portail. Le panneau du portillon doit ainsi être découpé de la surface du vantail. Cette étape passée, la mission devient une simple installation de porte. Vous devez procéder méthodiquement pour installer le portillon sur le portail.

Modifier la structure de votre vantail de portail peut ne pas être indispensable avec une ouverture coulissante. Au lieu de pratiquer une ouverture piétonne, vous optez pour une solution de motorisation performante. Le marché des automatismes de portail propose aujourd’hui des modèles avec une ouverture piétonne. Le moteur n’ouvre pas complètement le vantail, mais dégage suffisamment ce dernier pour laisser le passage piéton. Le choix d’une motorisation de portail avec une option ouverture piétonne reste une solution pratique. Cependant, l’alternative ne peut pas être appliquer sur un portail battant. Ce détail est à prendre en compte dans votre choix de portail.